Artisanal est beau, aussi et surtout dans le monde de la bière. Comac le sait bien étant donné, que depuis le 2011, grâce au projet 4SizeS, elle accorde une attention particulière aux exigences des brasseries artisanales en matière d’enfûtage et d’embouteillage.

birrifici artigianali

Artisanal est beau, aussi et surtout dans le monde de la bièreComac le sait bien étant donné, que depuis le 2011, grâce au projet 4SizeS, elle accorde une attention particulière aux exigences des brasseries artisanales en matière d’enfûtage et d’embouteillage. Fort de son expérience dans le difficile marché USA, où l’art de la craft beer est une tradition consolidée depuis des décennies, Comac garde toujours un niveau de qualité haut même pour les entreprises de petites dimensions. La dernière nouveauté en matière est le recours accru aux fûts en plastique comme contenant.

Cette tendance a été confirmée aussi par un chiffre enregistré par Confartigianato (l’Association des Artisans Italiens) : les familles italiennes dépensent 1523 millions d’euro par an pour la bière artisanale. Et suite à ce succès le nombre de brasseurs devient de plus en plus grand : dans les derniers 3 ans, toujours selon les données de Confartigianato, un accroissement du 61,8% a été enregistré : pratiquement chaque 11 jours une nouvelle brasserie est ouverte en Italie.

Ce sont des données encourageantes, même si le marché USA continue à grandir avec une vitesse incroyable par rapport à notre Pays : là-bas 2 brasseries artisanales par jour naissent. Le système italien, à niveau économique et financier, n’offre pas encore d’instruments suffisants pour favoriser la naissance de microentreprises. Une amélioration de ce point de vue favoriserait le démarrage de nouvelles activités et la naissance d’une culture entrepreneuriale dans ce domaine, telle que celle d’outre-Atlantique.

De toute façon, dans notre Pays le plus grand nombre d’entreprises de ce type est enregistré dans la région où est situé Comac, la Lombardie, suivie par la Sicile, Campanie, Vénétie et Émilie-Romagne.

La bière artisanale est donc très bonne, offre nouvelles opportunité de travail et est aussi bonne pour la santé, comme nous vous avons déjà expliqué dans autres post de notre blog. Même l’Association des Artisans est d’accord : l’Institut a remarqué que, même grâce à l’attention de plus en plus grande à techniques traditionnelles et matières premières naturelles, le pourcentage des italiens en condition d’obésité est en train de diminuer. En 2015 il s’est établi au 9,8% par rapport au 10,3% enregistré en 2014, et bien au-dessous de la moyenne des Pays de l’Union Européenne (16,7%).

Est-ce que vous aussi, vous préférez la bière artisanale ? Pourquoi ? Qu’est-ce que vous feriez pour améliorer ce secteur ? Ecrivez un commentaire ci-dessous ou dans notre page Facebook!

Bureau Communication, Web er Rélations Extérieures Comac

Leave a comment

Your email address will not be published.